Les chiffres clefs

- 304 coopérateurs
-
20 centrales soit 2 996 m² de capteurs photovoltaïques de fabrication européenne
- 455 kWc de puissance totale pour 842 344 € HT investis
- 485 MWh/an de production électrique, soit l'équivalent de la consommation électrique de 180 foyers hors chauffage

samedi 21 février 2009

Compte-rendu REUNION CA du jeudi 15 janvier 2009

Compte-rendu REUNION CA du jeudi 15 janvier 2009


Présents : Christophe Barthez, , Isabelle Garderes, Stéphane Lacombe, Guy Lanchais, Vincent Liefhooghe, Christophe Michel, Bruce Sibillotte, membres du CA et Claude Bogaert (représentant Marie-Thérèse Bogaert, excusée), Cyrille Gaillard et David Weinberg (GT éolien)

Excusés : Arlette Pélissier, Annie Chambreuil, Stéphane Lobrégat, Eric Thibault

REGLEMENT INTERIEUR

Décisions adoptées par le CA :

Réunions du Conseil d’Administration :
un membre du CA absent peut être représenté par l’adhérent de son choix
quorum : moitié des membres du CA + 1
votes : majorité simple

Assemblée générale ordinaire :
tout adhérent peut être représenté par un autre adhérent
un adhérent ne peut représenter plus de 3 autres adhérents
quorum : 50% des adhérents
votes : majorité simple

Assemblée générale Extraordinaire :
idem AG ordinaire mais :
quorum : 33% des adhérents présents représentant 50% des adhérents
vote : majorité des 2/3 des adhérents


ASSURANCE

Le choix d’une assurance (responsabilité civile) se fera en bureau. Arlette Pélissier devait interroger la MAIF, Claude Bogaert se renseignant auprès de la Fondation CA (entre autres).

COMPTE BANCAIRE

Ouverture d’un compte au Crédit Coopératif à Chamalières. Frais de tenue de compte 7€ par trimestre, et souscription de 3 parts sociales.

TOUR DE TABLE des présents

Pour mieux se connaître et définir notre projet commun, nous avons chacun exprimé pourquoi nous nous investissons dans « Combrailles Durables » et ce que nous espérons de l’association. Il ressort :
la nécessité d’expliquer les projets aux populations concernées, pour éviter les conflits
l’intérêt pour un projet citoyen
pouvoir fédérer les gens pour ne pas laisser faire n’importe quoi sur nos territoires et au contraire impliquer les habitants concernés
être participant à un projet associatif et coopératif pour l’intérêt collectif
soutenir et participer avec les collectivités locales aux projets de production d’énergies renouvelables décentralisées
que « Combrailles Durables » soit une association portant un projet global et pas seulement de production d’énergies renouvelables :
prise en compte de la sobriété énergétique (consommer moins) et de l’efficacité énergétique (consommer mieux) ; être une coopérative pour les économies d’énergie
prendre en compte la notion de « développement durable » avec ses éléments, sociaux, économiques, environnementaux et culturels
développer l’aspect pédagogique, sensibilisation des enfants
organiser des salons, conférences, un marché vert

la possibilité de développer un projet industriel de production d’énergie décentralisée, dans un cadre coopératif, et qui sera aussi un moyen (financier) pour d’autres actions d’intérêt collectif

En résumé, une volonté de « s’engager collectivement », pour un « territoire solidaire », dans des « projets coopératifs et d’intérêt collectif », en prenant en compte la « préservation de l’environnement » et un « volet pédagogique ». La production d’énergies renouvelables étant un MOYEN pour atteindre ces divers objectifs.

LOGO

Deux propositions se rejoignent, celles de Guy Lanchais et de Christophe Barthez. Les énergies renouvelables sont mises en avant : le soleil, le vent, l’eau et la biomasse. Le projet de Guy étant plus finalisé techniquement a été adopté. La question s’est posée du texte accompagnant le logo :
« Combrailles Durables » seul
« Combrailles Durables : production d’énergies renouvelables »
« Combrailles Durables : promouvoir les énergies renouvelables » ou autre texte à définir
rien
Le débat s’est installé entre « production d’ENR » qui fait un peu trop entreprise pour certains, et une autre formule qui ouvrirait un peu plus « la définition » de l’association comme l’ont exprimé certains membres lors du tour de table. La présidente demande au GT communication de trancher ultérieurement mais rapidement, un document de présentation de l’association étant à réaliser.

DOCUMENTS

Isabelle Garderes présente une première version d’un doc de présentation de l’association. Des propositions sont faites pour l’améliorer. Isabelle les prend en compte et proposera une nouvelle version avec le logo.

GT EOLIEN
La présidente demande au CA si celui-ci peut se positionner sur une taille d’éolienne, une taille de parc éolien à proposer, car il faudrait se positionner par rapport à Manzat Communauté et son projet de ZDE. Le Ca ne tranche pas.
Le GT éolien soulève le problème du foncier dans les ZDE, des promoteurs industriels qui risquent de faire signer des baux aux propriétaires de terrain. Il faudrait que les collectivités locales verrouillent ce point pour être libres de choisir le développement éolien qu’elles désirent.

Aucun commentaire: