Les chiffres clefs

- 301 coopérateurs
-
20 centrales soit 2 996 m² de capteurs photovoltaïques de fabrication européenne
- 455 kWc de puissance totale pour 842 344 € HT investis
- 485 MWh/an de production électrique, soit l'équivalent de la consommation électrique de 180 foyers hors chauffage

mercredi 19 juin 2013

Combrailles Durables à Cluny pour les rencontres des territoires à énergie positive (TEPOS) les 5, 6 et 7 juin 2013

Les troisièmes rencontres du réseau TEPOS, « Energie et territoires ruraux », ont rassemblé plus de 350 participants à Cluny, Pays Sud Bourgogne. Le succès des rencontres 2013 montre que l'énergie constitue un enjeu majeur pour les territoires : son accessibilité, sa gestion, sa maîtrise, ou comment aller vers une meilleure une souveraineté énergétique des territoires.

Qu'est-ce qu'un territoire à énergie positive ? C' est un territoire dont les besoins d'énergie ont été réduits au maximum et sont couverts par les énergies renouvelables locales, selon le principe négaWatt (sobriété énergétique, efficacité énergétique et énergies renouvelables).
La désignation TEPOS est marquée par une forte appropriation politique et une recherche de notoriété.
Le fondement de la dynamique TEPOS repose sur le fait que des politiques énergétiques peuvent servir de locomotive à un développement territorial intégré.

Témoignage de notre expérience de petite coopérative citoyenne :
Nous étions invités à témoigner tout au long de la journée du 7 juin de notre expérience de mise en production de centrales solaires sur des toits publics. L'occasion d’œuvrer pour ce qui nous est cher, l'essaimage de ces pratiques que nous avons nous même hérité d'autres coopératives sans but lucratif. L'occasion aussi de belle rencontres avec d'autres acteurs impliqués dans cette même dynamique.

Projet de loi sur la transition énergétique. Labellisées "événement du débat national", les rencontres TEPOS permettront aussi de faire remonter les propositions des territoires ruraux en matière de politique énergétique et de moyens donnés aux collectivités.

Aucun commentaire: